Le vin, et si on en prenait toute la mesure ?

Depuis ses origines, le vin fait partie de la vie, de la culture et des habitudes alimentaires de nombreuses civilisations. Symbole culturel d’un mode de vie raffiné, son rôle a évolué au fil du temps : autrefois considéré comme un complément nutritionnel important, il est désormais signe d’Art de vivre et de convivialité, compatible avec un style de vie sain.

Le vin s’apprécie différemment selon les régions, mais aussi les coutumes socio-culturelles et culinaires. Certains éléments de la culture du vin demeurent constants et incontournables: l’association du vin à la gastronomie, aux produits locaux de qualité, à l’histoire, à la tradition... Le secteur vitivinicole et ses différents intervenants apportent une contribution importante sur les plans économique, social, agricole et environnemental à leurs régions. Les régions vitivinicoles du monde entier produisent une diversité infinie de produits de qualité.

Le fait même qu’il s’agisse de produits de qualité incite à consommer avec mesure. Ce n’est qu’en savourant le vin avec mesure qu’il est possible d’en apprécier pleinement les arômes, la spécificité et la complexité.

La viticulture et la vinification ont largement évolué au fil du temps. Si le vin demeure un produit naturel, Les innovations technologiques ont grandement aidé à améliorer l’hygiène et la vinification, permettant ainsi de produire des vins adaptés au palais du consommateur contemporain. Aujourd’hui, alors que la consommation de vin baisse de manière générale, les consommateurs sont de plus en plus occasionnels et optent pour des produits de qualité, qu’ils consomment de façon responsable, comme partie intégrante d’un style de vie moderne et sain.

Toutefois, contrastant avec la culture intrinsèque du vin, l’abus d’alcool prend une tournure inquiétante dans de nombreux pays. La consommation épisodique excessive, que l’on appelle « binge drinking » chez les jeunes, a de lourdes conséquences tant en matière de santé que sur les plans juridique, économique et social. Malgré des différences de consommation constatées à travers le monde, des études montrent qu’une consommation modérée demeure la norme, et seule une minorité de personnes abuse du vin.

Le secteur vitivinicole est tout à fait conscient des dangers d’une consommation inappropriée de vin pour la santé ainsi que des conséquences sociales graves que peut provoquer l’abus de boissons alcoolisées. C’est pourquoi le message de la filière, à travers « Wine in Moderation », ne peut être que celui de la consommation responsable. La culture actuelle du vin doit inclure un engagement commun des parties prenantes pour veiller à ce qu’une consommation responsable et modérée, compatible avec un mode de vie sain, demeure la norme sociale.


''Le vin ne peut s’apprécier pleinement qu’avec modération"

04/07/2015 |
Unesco list welcomes Champagne and Burgundy
Unesco World Heritage

The famous vineyards and cellars of Champagne and Burgundy were added to the famous Unesco World Heritage List last 4 July joining other wine regions already included on the list.

01/07/2014 |
The legacy of wine in Argentina
Establecim Antonio Tomba The production and consumption of wine in Argentina dates back to over four hundred years ago when the first specimens of Vitis vinifera were brought to the Americas by the Spanish colonizers in the early 16th century.
25/06/2014 | Culture
Italian wine region of Piedmont is added to the UNESCO World Heritage List
The heart of Piedmont is one of the latest United Nations Educational, Scientific and Cultural Organization World Heritage List sites. The recognized area, which counts around 25,000 acres, includes Barolo, Barbaresco, Nizza Monferrato and Barbera, the “infernots” of Monferrato, Canelli and Moscato d’Asti and the castle of Grinzane Cavour.
Share on Facebook Share on twitter Pin It e-mail